Dans deux mois déjà.. … : la traditionnelle NEUVAINE à saint Gilles !

N‘ayez pas peur!  Agir en chrétien dans les turbulences de la vie…

A partir du jeudi 1er septembre 2022, traditionnelle neuvaine de prière à saint -Gilles, à l’église Saint-Gilles, rue Cour Saint Gilles, 4000 Liège.

Cette année, les homélies des   eucharisties du soir (8 h.) seront prêchées par le dominicain liégeois Philippe HENNE : l’attitude La vie n’est pas un long fleuve tranquille… : Comment faire face aux difficultés, quand on est chrétien?

N’ayez pas peur !  Le père Philippe Henne, dominicain, nous fait réfléchir à partir de textes bibliques.

quelques-uns des titres parmi les 9 soirées :

pauvreté et crise économique

la vieillesse et la maladie

 

 

le corps ressuscité

 

la paix

Continuer la lecture de « Dans deux mois déjà.. … : la traditionnelle NEUVAINE à saint Gilles ! »

soeur Eugénie Joubert, La petite sainte de chez nous (1876-1904)

Elle n’est pourtant pas née dans la région :  Mais par bien des aspects, sa vie ressemblait à celle que vivent parfois crtains enfants de notre temps…      Voilà ce qui la rend si sympa et proche, ce ptit bout de bonne soeur, dont les biographes ne palent d’elle su’en mentionnant son caractère (fort) et sa gaieté.. Continuer la lecture de « soeur Eugénie Joubert, La petite sainte de chez nous (1876-1904) »

rêver d’une Eglise? Oui. Mais quelle Eglise? Avant le synode d’octobre 2023 sur la synodalité, le pape tente de mobiliser près d’un milliard de cathos dans le monde autour de la question

Coup de projecteur sur le synode sur la synodalité

 : la « synodalité » ?, c’est quoi, ce bazar  ?

Continuer la lecture de « rêver d’une Eglise? Oui. Mais quelle Eglise? Avant le synode d’octobre 2023 sur la synodalité, le pape tente de mobiliser près d’un milliard de cathos dans le monde autour de la question »

Qui sommes-nous? une paroisse comme les autres … mais différente quand-même !

Dans une église millénaire…, autour de Jésus Christ,

Nous sommes une communauté de chrétiens. Nous nous réunissons chaque semaine dans cette église millénaire plantée sur les hauteurs de Liège qui abrita, au fil des siècles, le murmure de la prière de des bons moines, puis les cantiques des mineurs et les sermons de leur curés, et, parfois, en sourdine, la prière à mi-voix des pèlerins qui viennent prier devant la statue de saint Gilles avec leurs enfants.

Car, sois- en certain : Jésus Christ est ici !

Aujourd’hui, En ce 21e siècle, il n’y a plus de moines dans notre église, et peut-être autant de top-managers que de mineurs de fond. ; Il y a des mammys, des papys, des petits enfants qui crient dans leur poussette…Mais Jésus Christ est toujours là ! Nous sommes une communauté de chrétiens

Bienvenue à toi !

A partir du 1er septembre 2022,  notre paroisse fait partie de l’Unité pastorale « LIEGE_HAUTEURS  » avec

  • la communauté religieuse  des salésiens de Don Bosco (paroisse de Saint François de Sales (Laveu),
  • Notre Dame des Pauvres, 
  • Saint -Nicolas,
  • Saint- Hubert (burenville),
  • Notre Dame des Lumières (Glain) et
  • Notre dame du Calvaire.

elle se distingue en outre par 2 caractéristiques originales bien ancrées dans le terroir liégeois :

  1. elle st une tour de Babel : 

    chez nous, d’après un comptage effectué par m. le curé Emil Piront en 2019, il les paroissiens qui arrivaient chez nous parlaient … parlait 17 langues   maternelles différentes !   La plupart des chrétiens de Saint-Gilles ont chacun en eux l’histoire d’un voyage et d’une « émigration : Pour se marier, pour travailler, pour fuir la guerre et la misère…Il y a chez nous des Italiens, des congolais, des rwandais, des flamands, des polonais, des croates, et d’autres encore… que j’oublie de mentionner. Preuve que nos accents ne nous empêchent pas de bien nous entendre et même ,nous invitent à à découvrir nos différences. Qui que tu sois, d’où que tu viennes, tu es ici le bienvenu !

2. Chez nous, le mois de septembre qui n’est pas que celui de la rentrée ! Septembre, depuis plus d’un siècle, c’est le mois de la fête de saint Gilles   (le 1er septembre), et de la traditionnelle « neuvaine » : Pendant 9 jours, la paroisse ‘anime en un double mouvement :

D’une part, le paroissiens sont invités à se ressourcer par une approche plus fréquente des sacrements (possibilité d’une eucharistie chaque jour et de la prière, sacrement des malades, et d’autre part, chaque jour de 9 à 18h.,l’accueil

individuel des pèlerins venus des 4 coins de Wallonie, pour déposer leurs petits et gros tracas aux pieds du bon vieux saint Gilles et lui confier leurs petits enfants.

Je voudrais faire une profession de foi ou être confirmé !

Au sortir de la réunion de présentation de la catéchèse, en octobre 2019, il était manifeste que trop peu de jeunes étaient intéressés par la préparation à une profession de foi. D’autre part, pour la qualité  du travail en équipes, des un catéchisme adapté à cette ne tranche d’âge pouvait se concevoir qu’à partir de cinq ou six enfants minimum.
. Cette année, à Saint-Gilles et il n’y aura donc pas de profession de foi. Mais les choses peuvent évoluer;

. Pour plus d’informations, contactez Claire chaussée, la coordinatrice de la catéchèse. Elle pourra vous orienter vers d’autres pistes tout aussi passionnantes! Dans un premier temps, Les +12 peuvent jeter un coup d’œil sur ce qui se passe chez les fort rêveurs (forever) de la paroisse voisine de Saint François de Sales- François- de -Sales.

A SAINT-GILLES : DES PRETRES … ET UNE équipe DE LAÎCS: l’histoire récente et l’organisation de notre paroisse (2020-2022)

 

N DÉPART,
Au mois de septembre 2020, l’abbé Emil Piront a été nommé « vicaire épiscopal pour l’ostbelgie » (cantons de l’Est) : il nous a quittés assez abruptement, trois ans seulement après son arrivée comme curé à Saint-Gilles! !

 

 

DEUX ARRIVÉES !

Dans la foulée, Notre évêque, Mgr Delville, a dès lors confié pour un an la paroisse à ce que le droit canonique appelle « à curé administrateur » le père Herpoel , Salésien de Don Bosco, qui sera donc « curé administrateur » des deux paroisses : de la paroisse Saint-Gilles et de la paroisse Saint-François de Sales.

L’abbé Jean Claude Bantu est alors arrivé (littéralement « tombé du ciel » en mars 2020 , envoyé pour une année par l’archidiocèse de Kigali (RDC), Il poursuit des études à LLN. Il sera vicaire dans notre UP et habitera le presbytère dès qu’il sera plus confortable.

UNE ÉQUIPE DE PRÊTRES!
Le dimanche, contrairement à la plupart des autres paroisses du diocèse, nous, à Saint-Gilles, nous aurons toujours une messe à 10 h, mais célébrée à tour  de rôle par quatre prêtres différents :
–le père Luc Herpoel, curé;
-l’abbé Benoît Lejeune que nous connaissons déjà (pastorale des personnes porteuses d’un handicap) ;
–l’abbé Philippe Delaume, curé de la paroisse voisine de Saint-Nicolas ;
l’abbé Jean Claude Bantu, futur vicaire de Saint-Gilles.

ET AU SERVICE DE LA LITURGIE?   UNE ÉQUIPE DE LAÏCS! :
 Madeleine sacristine, et Martin, sacristain ;
:
–Yannick à l’orgue;
–Liliane à la décoration florale
–Fabien et Théo pour nous aider à chanter.

 

 DES PRÊTRES!                                                                                                   

Le dimanche, contrairement à la plupart des autres paroisses du diocèse, nous, à Saint-Gilles, nous aurons toujours une messe à 10 h, mais célébrée à de rôle par quatre prêtres différents :
-le père Luc Herpoel, curé
-l’abbé Benoît Lejeune que nous connaissons déjà ;
-l’abbé Philippe de Laume, curé de Saint-Nicolas ;
l’abbé Jean Claude Bantu.

AU SERVICE DE LA LITURGIE? UNE ÉQUIPE DE LAÏCS :
-Maria, Madeleine sacristines, et Martin, sacristain ;

-Yannick à l’orgue;
-Liliane décoration florale
-Fabien et Théo pour nous aider à chanter.

ET POUR COORDONNER LE TOUT, MAIS AUSSI AU SERVICE DE CHACUN : LÉQUIPE PAROISSIALE  « gère » et anime la paroisse aux côtés de Monsieur le curé. elle est se composée de six personnes chacune riche de compétences extrêmement différentes les unes des autres.
On y aborde des sujets aussi variés que
–le décor de l’église pendant le carême ;
les conditions de célébrations de la fête de la fête de Noël en temps de confinement ;
–le chauffage de l’église ;
Déjà : le terme de la prochaine neuvaine et le prédicateur a inviter ;
–avancement de travaux du presbytère ;
le succès de la diffusion des messes en différé à partir de l’église Saint François de Sales le dimanche matin ;
–etc.

On pourrait dire de manière assez imagée que cette équipe, avant d’être un cerveau qui pense  est AVANT TOUT UNE OREILLE qui écoute  les attentes des  autres… et qui s’en fait le relais pour créer une paroisse où il fait bon vivre…,

 

Continuer la lecture de « A SAINT-GILLES : DES PRETRES … ET UNE équipe DE LAÎCS: l’histoire récente et l’organisation de notre paroisse (2020-2022) »

Quand peut-on visiter l’église?

Tous les paroissiens le regrettent. Mais en raison des trop nombreux  vols commis dans les églises, l’église n’est ouverte que le matin, de 9h à 12h., de 9h précises à 12h., certains  dimanches jusque 14h.

 

Néanmoins, je me ferai un plaisir de vous la faire découvrir en convenant avec vous d’un rendez-vous, l’après-midi ou le WE, en dehors des offices.

La durée de la visite est de 1 à 22 heures, à 2 heures, en fonction de votre curiosité… et du temps dont nous disposons, vous et moi. …

 

Claire Chaussée historienne, licenciée en histoire (ULG), graduée en sciences religieuses.(ISCP-)