Présentations : Qui sommes-nous?

Présentations                                                                           

Dans une église millénaire…, autour de Jésus Christ,

Nous sommes une communauté de chrétiens. Nous nous réunissons chaque semaine dans cette église millénaire plantée sur les hauteurs de Liège qui abrita, au fil des siècles, le murmure de la prière de des bons moines, puis les cantiques des mineurs et les sermons de leur curés, et, parfois, en sourdine, la prière à mi-voix des pèlerins qui viennent prier devant la statue de saint Gilles avec leurs enfants.

Car, sois-en certain : Jésus Christ est ici !

Aujourd’hui, En ce 21 e siècle, il n’y a plus de moines dans notre église, et peut-être autant de top-managers que de mineurs de fond. ; Il y a des mammys, des papys, des petits enfants qui crient dans leur poussette…Mais Jésus Christ est toujours là ! Nous sommes une communauté de chrétiens

Bienvenue à toi !

Unité pastorale « Liège hauteurs, avec les paroisses de

Ø Saint François de Sales (Laveu),  Notre Dame des Pauvres,  Saint -Nicolas, ,Saint- Hubert. et Saint-Hubert.

et pour terminer, les deux caractéristiques essentielles de notre paroisse :

  1. Une tour de Babel :  chez nous, d’après un comptage effectué par m. le curé Emil Piront en 2019, il les paroissiens qui arrivaient chez nous parlaient … parlait 17 langues maternelles différentes ! La plupart des chrétiens de Saint-Gilles ont chacun en eux l’histoire d’un voyage et d’une « émigration : Pour se marier, pour travailler, pour fuir la guerre et la misère…Il y a chez nous des Italiens, des congolais, des rwandais, des flamands, des polonais, des croates, et d’autres encore… que j’oublie de mentionner. Preuve que nos accents ne nous empêchent pas de bien nous entendre et même,nous invitent à à découvrir nos différences. Qui que tu sois, d’où que tu viennes, tu es ici le bienvenu !

2. Chez nous, le mois de septembre qui n’est pas que celui de la rentrée ! Septembre, depuis plus d’un siècle, c’est le mois de la fête de saint Gilles   (le 1er septembre), et de la traditionnelle « neuvaine » : Pendant 9 jours, la paroisse ‘anime en un double mouvement :

D’une part, le paroissiens sont invités à se ressourcer par une approche plus fréquente des sacrements (possibilité d’une eucharistie chaque jour et de la prière, sacrement des malades, et d’autre part, chaque jour de 9 à 18h.,l’accueil

individuel des pèlerins venus des 4 coins de Wallonie, pour déposer leurs petits et gros tracas aux pieds du bon vieux saint Gilles et lui confier leurs petits enfants.